« Les Sourciers en famille »,  « La Source », la Gueroulde, 30 juillet au 2 août 2018

    

    Le cahier des charges de ce projet d’été entendait réunir en Normandie six familles venant de l’Eure. Pendant une semaine, il s’agissait de proposer une idée originale d’ateliers photographiques. Chaque famille devait repartir avec un souvenir de ce moment passé ensemble. J’ai donc eu une idée pour resserrer les liens entre les membres de ces familles : réaliser avec eux une photographie qui aurait une forte valeur émotionnelle, ainsi qu’une belle pérennité pour les générations futures.

    La présence des photos de famille et des albums regroupant celles-ci ont quasiment disparu depuis la venue des appareils numériques, qui permettent de stoker des images et n’impliquent plus de tirages papier ni d’esprit de « collection ». Jadis, le portrait appelait un cérémonial, une certaine attitude de la part du modèle, qui posait lors d’évènements familiaux importants tels les mariages, les baptêmes ou encore les enterrements. Aujourd’hui, les photographies familiales sont le fait de tout un chacun en raison des smartphones et je souhaite, par le biais d’un véritable appareil, recréer le contexte académique, voire protocolaire, qui invitera les modèles à prendre la pose comme il en était question il y encore quelques décennies.

IMG_8894.jpg
IMG_8795.jpg
IMG_9196.jpg
IMG_9232.jpg
IMG_9012.jpg
IMG_9018.jpg
IMG_8961.jpg
IMG_9580.jpg
IMG_8399.jpg
IMG_8536.jpg
IMG_8519.jpg
IMG_8456.jpg